Thérapie cognitivo-comportementale de l'insomnie (TCC-I)

La thérapie cognitivo-comportementale de l’insomnie (TCC-I) aborde les causes et les facteurs de maintien du trouble par le biais de l’acquisition de connaissances, d’exercices et de techniques d’entretien. La TCC-I est une forme spéciale de la thérapie comportementale qui repose sur six piliers :

Beratung zwischen Therapeutin und Patientin

Psychoéducation

Transmission d'importantes connaissances de base sur le sommeil et les troubles du sommeil. Introduction et explication du journal de sommeil en tant qu'outil efficace pour la surveillance du sommeil et des progrès thérapeutiques.

Hygiène de sommeil

Apprendre des comportements et des habitudes efficaces pour favoriser un sommeil sain et réparateur et réduire les troubles du sommeil.

Contrôle du stimulus

Souvent, le lit n'est plus associé au sommeil chez les personnes concernées, mais aux préoccupations et aux ruminations. Pour rétablir un lien propice au sommeil, on introduit les règles du contrôle des stimuli : le lit n'est là que pour dormir, les activités d'activation doivent être évitées au lit et la « règle des 15 minutes » doit être respectée.

Rythme veille-sommeil et restriction du sommeil

Un rythme veille-sommeil régulier est un des éléments essentiels dans le traitement des troubles du sommeil. En outre, la qualité du sommeil peut être influencée positivement par la technique de la restriction de sommeil. Cette technique consiste à réduire temporairement le temps passé au lit. Il est ainsi plus facile de s'endormir et de maintenir le sommeil, et l'efficacité du sommeil augmente.

Techniques de relaxation

Apprendre différentes techniques pour réduire le niveau d'excitation élevé. Il s'agit par exemple de la relaxation musculaire progressive et d'exercices de pleine conscience.

Techniques cognitives

Les techniques cognitives servent notamment à briser les boucles de ruminations nocturnes ainsi qu'à modifier les croyances inadaptées en rapport avec le sommeil.