Qui bénéficie de somnio ?

somnio s’adresse aux personnes souffrant d’insomnie. L’insomnie se caractérise par trois symptômes principaux : la difficulté à s’endormir, la difficulté maintenir le sommeil et les réveils précoces. On ne parle d’insomnie que lorsqu’un ou plusieurs de ces symptômes surviennent au moins trois fois par semaine sur une durée d’au moins un mois et que les personnes concernées sont limitées dans leur performance ou ne se sentent pas suffisamment reposées.

Grafische Darstellung einer Nutzerin von somnio

L'nsomnie : un mal populaire

Le terme « insomnie » (latin : insomnis = privation de sommeil) fait référance à l’apparition de problèmes de sommeil dans lesquels le sommeil est perturbé par un réveil précoce, des difficultés d’endormissement ou de maintien du sommeil.

Dans notre société occidentale, beaucoup de personnes sont submergées par de nombreux stimuli jusque tard dans la soirée et sont joignables 24 heures sur 24. Il n’est donc pas surprenant qu’environ 35 % de la population adulte en Europe souffre occasionnellement de problèmes de sommeil et que 7 à 10 % d’entre eux répondent aux critères diagnostiques d’une insomnie cliniquement significative.

Les personnes concernées ont un risque accru de développer des maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension ou l’artériosclérose, qui peuvent conduire à des infarctus et des accidents vasculaires cérébraux. Parmi les conséquences possibles provoquées par un sommeil chroniquement perturbé, on compte également l’apparition de maladies psychiques comme les dépressions ou des troubles anxieux.

Un sommeil insuffisant affaiblit en outre le système immunitaire et favorise ainsi les maladies infectieuses. De plus, la fatigue accumulée pendant la journée augmente le risque d’accidents au travail ou sur la route.

Arzt berät Patientin am Tablet
Grafische Darstellung eines Mannes mit Sorgen vor dem Einschlafen

Les différentes formes de troubles du sommeil

Il existe de nombreuses formes de troubles du sommeil. Il convient de distinguer les troubles du sommeil organiques, tels que l’apnée obstructive du sommeil ou le syndrome des jambes sans repos, des troubles du sommeil non organiques. Le trouble du sommeil le plus fréquent est cependant l’insomnie non organique, qui se caractérise surtout par des difficultés d’endormissement et de maintien du sommeil ainsi que par des réveils précoces.

Critères de diagnostic de l'insomnie

Faites l'auto-évaluation

L’ Insomnia Severity Index (ISI) vous permet de savoir si vos difficultés de sommeil sont le signe d’une insomnie.

Cliquez ci-dessous pour accéder au test ISI :

Dormir bien sans somniféres

En raison des effets secondaires indésirables, tels que la xylostomie, la confusion nocturne associée aux chutes, les effets de tolérance, les effets de rebond et la dépendance, la plupart des hypnotiques ne sont autorisés en Allemagne que pour un traitement à court terme de 3 à 4 semaines. En outre, des études indiquent que la prise de somnifères multiplie le taux de mortalité. Pour les patients qui prennent plus de 132 comprimés par an, le risque est cinq fois plus élevé. De plus, contrairement à la TCC-I, le traitement médicamenteux est purement symptomatique. Pour les personnes qui préfèrent ne pas prendre des médicaments ou qui ont déjà suivi un traitement médicamenteux sans succès, la TCC-I peut être une bonne alternative. somnio offre la possibilité de travailler sur les problèmes de sommeil de manière efficace, durable et axée sur les causes, et de rétablir ainsi un comportement de sommeil sain et une bonne qualité de sommeil.

Junger Mann nutzt Smartphone